Fautes grammaticales et SEO : quel lien ?

 

Grammaire et SEO
PDPics / Pixabay

Nous sommes à un tournant de la langue française où plus d’un millier de mots ne seront plus ce qu’ils ont longtemps été. La réforme annoncée va-t-elle changer quelque chose en matière de référencement web ? Les règles grammaticales et orthographiques sont-elles vraiment considérées par les moteurs de recherche ? C’est selon…

Pénalisation Google et Bing : mythe ou réalité ?

On dit les deux moteurs de recherche les plus utilisés au monde prennent en compte les fautes d’orthographe et grammaticales dans l’indexation des pages web. C’est en partie vrai étant donné la technicité de l’équipe d’Alphabet, et du moins si l’on en juge par le fait que, quand l’internaute tape des mots non corrects dans la barre de recherche, Google rectifie en proposant comme suit : « Essayez avec cette orthographe : … ».

Mais beaucoup d’utilisateurs doutent de la profondeur du procédé en SEO. Les études démontrent en effet que Google affiche bien les pages selon la performance des techniques de référencement usuelles, sans pour autant relever la pertinence des orthographes ni la rectitude grammaticale des textes. Il arrive souvent que des pages d’une laideur orthographique exceptionnelle arrivent en tête de la liste de la première page de Google… Et même si Bing se vante d’avoir mis en route un nouvel algorithme pour mieux positionner les sites, selon la qualité de leur procédé éditorial, c’est toujours incertain.

Alors, quelle importance que les fautes soient nombreuses ?

Les erreurs sont normales, c’est inévitable quand on s’attèle à un travail fastidieux comme la rédaction pour le web. Mais ce n’est cependant pas un motif pour délaisser la qualité de l’œuvre. La raison est qu’il n’écrit pas pour lui-même ! En effet, le texte s’adresse à des personnes auxquelles on doit du respect, peu importe leur niveau intellectuel (dont on n’a jamais idée d’ailleurs).

Pour l’éditeur de site, l’enjeu est de taille quand elle veut augmenter le trafic et monétiser ses activités web. Le suivi strict des règles orthographiques, syntaxiques… témoigne du sérieux de l’entreprise, mais surtout de sa volonté d’être et d’apporter des solutions aux lecteurs. Les fautes d’écriture sont donc à proscrire, parfois même avant les autres.

Quelle attitude prendre ?

Comme un conducteur de voiture, le rédacteur web se voit piloter le système de rédaction SEO de l’entreprise. Partant, il se doit d’avoir l’œil partout. Il doit avoir le contrôle total de son écriture. Il lui est nécessaire de disposer de tous les moyens de son côté : dictionnaires, correcteurs… Mais en plus des atouts techniques, le bon sens et le côté « artistique » sont des points à ne pas négliger. Le but est non seulement de bien écrire, mais surtout de se faire remarquer sur Internet.

SEO optimisé

Rating by excellent: 5.0 stars
*****

Leave a Reply

Your email address will not be published.