Aller au contenu

Google adore les textes longs

Rédaction de communiqué de presse

Les textes longs, garants de visibilité sur Internet

Parmi les 5 principaux facteurs de visibilité sur les moteurs de recherche figure la longueur des textes. Une étude menée par SearchMetrics http://www.searchmetrics.com/en/services/ranking-factors-2013/download/ auprès de 300 000 sites allemands et américains a en effet démontré qu’il existe une relation de cause à effet entre le nombre de mots et le classement d’un site sur le web. Aux USA, les pages de 576 mots en moyenne bénéficient des meilleurs ranking. Explications.

Textes longs, de la matière synonyme de visibilité

Ces dernières années, les algorithmes de Google – notamment Panda et Penguin – se focalisent sur la qualité des textes. Il en est de même pour les autres moteurs de recherche, certes à des niveaux inférieurs. Toutefois, offrir un contenu de qualité n’est pas seulement destiné à appâter les robots. La qualité des textes influence aussi le taux de rebond et de fréquentation d’un site.

 

Désormais, la qualité d’un contenu textuel est étroitement liée à sa longueur. De cette étude réalisée en mars 2013, il en ressort en effet qu’en choisissant d’alimenter ses pages de textes longs, on augmente les possibilités de visibilité du site, en plus d’améliorer le trafic. La longueur des textes est tout aussi importante, voire plus qu’une parfaite gestion des sites communautaires et des réseaux sociaux, ainsi qu’un bon maillage interne et la mise en place de liens externes.

 

Il s’avère que les sites offrant des textes allant de 370 à 475 mots sont bien positionnés, sachant que plus il y a de mots, plus le ranking est meilleur. Appréciant la longueur des textes comme étant un véritable facteur clé dans les procédures marketing de référencement, la plupart des sites allemands se mettent alors à effectuer de remaniements importants dans la longueur de leurs contenus, pour se frayer un chemin dans le marché fortement concurrentiel de l’Internet.

 

Rallonger les textes et non remplir les pages

Il est clair que le remplissage reste toujours mal vu en matière de référencement. C’est pourquoi, la quête de textes plus longs ne suffit pas à elle seule pour bénéficier d’un meilleur positionnement. Quantité et qualité doivent former un tout inséparable. Autrement, il deviendra très difficile d’atteindre les Internautes cibles.

 

Pour que le contenu soit ROI et offre en tant que tel un véritable Retour sur investissement, il convient de travailler le fond et la forme du texte, en plus de sa longueur. En instaurant au préalable une ligne éditoriale avec une approche intelligente, il devient plus évident de proposer un contenu clair, précis, concis et structuré. Faire un texte long, c’est avant tout garantir un excellent agencement des informations pour pouvoir offrir un contenu orienté vers les besoins du lecteur.

 

Une bonne utilisation des mots clés occupe une place prépondérante dans l’enjeu du référencement. En plaçant les mots clés et leurs dérivés en début des titres et en leur assurant une bonne redondance dans le corps du texte, il devient notamment plus facile de capter l’attention de l’Internaute et de favoriser l’appel à l’action. Il se peut même que ce dernier trouvera du plaisir à partager le contenu via les médias sociaux, ce qui bien entendu reste un atout de taille en matière de trafic.

Google aime les longs textes

 

Bon impact des textes longs

Rating by excellent: 5.0 stars
*****

[single-testimonial id= »486″]